Location-appartement-paris.xyz » Investir » Comment investir dans l’immobilier sans argent ?

Comment investir dans l’immobilier sans argent ?

Beaucoup rêvent d’investir dans l’immobilier. Certains le font, d’autres non, faute de moyens financiers. Cependant, il existe fort heureusement des moyens pour investir dans l’immobilier sans avoir de l’argent. Nous vous exposons dans cet article, les différentes méthodes par lesquelles réaliser votre rêve d’investissement immobilier sans argent.

Faites des partenariats

Il est possible d’investir dans un projet immobilier sans débourser personnellement de l’argent. Pour ce faire, vous devez trouver des partenaires qui financeront le projet à votre place. Vous y apporterez également votre contribution, mais elle peut être matérielle, uniquement.

Votre rôle sera de dénicher les biens immobiliers susceptibles de vous faire gagner de l’argent. Le rôle des partenaires sera de débourser la somme d’argent nécessaire. Il peut s’agir d’une ou de plusieurs personnes. Faites donc un choix en fonction des capacités de vos potentiels partenaires.

Faites un prêt

Il existe deux types de prêts : le prêt privé et le love money. Le love money est une sorte de prêt accordé par :

  • les membres de votre famille,
  • les amis,
  • les collègues de travail,
  • vos connaissances.

C’est une manière plutôt facile de trouver de l’argent. D’autant plus que les personnes qui vous avanceront cette somme d’argent vous connaissent et ont déjà pleinement confiance en vous. Vous devez donc être convaincant, et vous documenter afin de les convaincre de faire ce pas. Rassurez-les en leur expliquant que le prêt sera fait devant un notaire et qu’ils bénéficieront des garanties disponibles pour les prêteurs.

Pour les personnes qui ne souhaitent pas mêler leurs proches à leurs activités, il existe le prêt privé. Cette solution intervient quand vous ne voulez pas faire un prêt auprès d’une banque, ou quand vous ne répondez pas à leurs conditions. Les prêteurs privés sont plus flexibles que les banques et imposent des critères moins complexes. Ce type de prêt est intéressant pour les projets à court terme.

Si vous ne voulez faire aucun de ces deux types de prêts et que vous avez la possibilité de solliciter un prêt auprès d’un organisme de financement ou d’une banque, faites-le. C’est aussi une solution d'investissement.

Servez-vous de l'équité de votre domicile

L’équité représente la partie exempte de dettes sur la valeur de votre domicile. Elle correspond, en général, à plus de la moitié de la valeur intégrale de votre maison, la partie restante correspond au solde hypothécaire.

Il est possible de refinancer à 80 % la valeur d’une maison. Ce qui veut dire qu’après la soustraction du solde hypothécaire, vous pouvez sortir la somme restante. Elle vous servira de mise de fonds pour l’achat d’un autre immeuble. Sachez qu’il est possible d’aller chercher l’équité de n’importe quel immeuble vous appartenant. Vous pouvez aussi vous servir de l’équité comme d’une garantie d’achat d’un autre immeuble.

Utilisez la balance de vente

Il s’agit d’une sorte de financement particulier. C’est le vendeur qui vous offre un financement au moment de vous vendre le bien immobilier. Le vendeur finance soit une partie de votre mise de fonds, soit la totalité du prêt hypothécaire.

C’est un financement qui avantage le vendeur, car il retarde l’impôt sur le gain en capital. Ce prêt lui permet aussi de faire de nouveaux profits sur le bien qu’il vend. Cette stratégie vous arrange donc tous les deux, car il vous permet de minimiser votre apport en argent pour la concrétisation du projet.