Faisant partie des travaux du second œuvre, l’installation électrique est aussi essentielle dans une maison rénovée que dans une maison neuve. Dans le but d’éviter les accidents domestiques, il est important que cette installation soit parfaitement réussie. Savez-vous comment procéder ? Tout ce que vous devez savoir pour installer convenablement l’électricité dans votre maison se trouve dans cet article.

Faire les prévisions

Comme dans le cadre de la réalisation de tout type de travaux, il est essentiel d’anticiper les différents besoins. Il s’agira ici de prévoir les prises, mais aussi le besoin en électricité. Pour y arriver, vous pouvez schématiser l’intérieur de votre maison tout en y intégrant la disposition du mobilier et des appareils électroménagers. Le réfrigérateur, la machine à laver, l’imprimante ou encore la lampe de bureau, tout doit y figurer. Lorsque vous êtes sûr d’avoir tout intégré au plan, vous pouvez maintenant avoir une idée claire sur le nombre de prises dont vous avez besoin.

C’est également le moment d’évaluer la consommation de votre logement en électricité. En estimant convenablement vos besoins en électricité, vous pourrez souscrire à un contrat qui y répond au mieux. Pour vous permettre de mieux faire cette estimation, voilà la consommation moyenne de certains appareils au cours d’une année.

  • Le réfrigérateur et le congélateur combinés (2 en 1) consomment environ 390 kWh.
  • Le congélateur seul consomme environ 350 kWh.
  • Le réfrigérateur seul consomme environ 200 kWh.
  • Le sèche-linge a une consommation qui avoisine 200 kWh.
  • Le lave-vaisselle a une consommation approximative de 180 kWh.
  • Le lave-linge, une consommation de 90 kWh environ.
  • La télévision, une consommation de 100 kWh environ.

Pour plus de précision dans vos estimations, vous pouvez vous référer à la puissance affichée sur les appareils. Incluez tous les appareils (fer à repasser, sèche-cheveux et autres) et n’oubliez pas qu’ils ne fonctionneront pas tous à la fois.

Mettre en place un tableau électrique

Le tableau électrique est l’une des installations majeures et dans le même temps le plus complexe que vous aurez à faire. Grâce au disjoncteur, ce tableau permet de protéger le réseau. Il vous permet également d’avoir une idée de la consommation électrique grâce au compteur électrique. Généralement, le tableau électrique est installé par un professionnel afin d’éviter tous les risques. Cependant, lorsque vous avez les connaissances de base pour le faire, vous devez prévoir de la place pour les appareils que vous allez acquérir dans le futur.

Vous savez déjà sans doute qu’il existe une réglementation qui fixe les normes en matière de circuit électrique dans les maisons. Cette réglementation est à respecter à la lettre parce que l’électricité serait à la base de plus de 25 % des accidents domestiques. Que l’installation soit faite par vous-même ou par un professionnel, vous devez faire valider la conformité des installations par un Consuel. Si elle est conforme, une attestation de conformité vous sera délivrée.

Procéder au raccordement électrique

Cette étape se subdivise en deux, la phase du raccordement suivit de la mise en service. Vous ne pouvez mettre les installations électriques qu’après avoir obtenu l’attestation de conformité et installer un compteur électrique. En ce qui concerne les travaux de raccordement proprement dit, ils sont payants et peuvent prendre jusqu’à 2 mois. C’est pourquoi il est conseillé d’anticiper, afin de ne pas vous retrouver sans électricité pendant des semaines.