Avec l’augmentation du coût de la vie et l’inflation qui bat des records, de nombreuses personnes ont du mal à boucler leur budget. Il est donc compréhensible que certains propriétaires cherchent des moyens de réduire la mensualité de leur prêt immobilier. Si vous êtes l’un d’entre eux, il est peut-être temps de renégocier votre crédit immobilier, mais comment faire ? Lorsque vous contractez un crédit immobilier, la banque vous demande un remboursement mensuel fixe. Pour simplifier, ce montant est généralement calculé en prenant un pourcentage de votre revenu annuel et en le multipliant par la durée du prêt. Si les taux d’intérêts des prêts immobiliers baissent et sont inférieurs à au taux de votre crédit immobilier, c’est alors le bon moment pour rentrer en négociation avec votre banque ou un autre organisme bancaire (rachat de crédit). Renégocier un crédit immobilier permet soit de baisser les mensualités de remboursement, soit de réduire la durée du prêt.

Réduire vos mensualités fixes

La façon la plus simple de réduire vos mensualités est d’effectuer un remboursement partiel unique sur votre prêt immobilier, dans le cas où vous auriez de la trésorerie. Cela réduira le montant que vous devez et donc le montant que vous devez payer chaque mois. Comme vous effectuez un paiement forfaitaire (par opposition à un paiement supplémentaire chaque mois), vous bénéficierez immédiatement d’un paiement mensuel moins élevé.  Cela augmentera le montant total que vous payez pour le prêt, mais cela peut en valoir la peine si cela vous aide à respecter votre budget.
Vous pouvez également négocier un allongement de la durée de votre crédit, une renégociation du taux de votre prêt immobilier ou encore envisager le rachat de crédit par une autre banque afin de renégocier à la baisse votre crédit.

A lire également  Loi Pinel à Marseille : que faut-il retenir ?

Ajustez la durée de votre crédit immobilier

L’une des premières choses à examiner lorsque vous souhaitez réduire vos paiements mensuels est la durée du prêt immobilier. Une durée plus courte signifie un paiement mensuel plus élevé, mais un taux d’intérêt global plus faible. Et inversement, une durée plus longue se traduira par un paiement mensuel plus faible mais un taux d’intérêt global plus élevé. Cela peut vous aider à économiser un montant important sur la durée du prêt.

Ajustez le montant que vous souhaitez emprunter

Vous avez également la possibilité d’emprunter un montant plus élevé et de le rembourser sur une longue période. Cela réduira vos paiements mensuels. Cette méthode ne convient pas si vous ne prévoyez pas de rester dans votre maison pendant une longue période. Si vous avez un objectif à court terme, comme payer les études supérieures de vos enfants, un prêt à coût élevé peut être une bonne solution. En revanche, si vous avez des objectifs financiers à long terme, comme la retraite ou la constitution d’un fonds d’épargne, un prêt à coût élevé n’est probablement pas la meilleure solution. Il est préférable de prendre un prêt d’un montant inférieur et de rembourser le prêt sur une plus longue période.

Négociez un meilleur taux d’intérêt

Lorsque les taux baissent et si vous avez de bonnes relations avec votre banque, vous pouvez aussi renégocier le taux de votre crédit immobilier. Cela réduira vos paiements mensuels, mais surtout le coût global de votre crédit,  ce qui vous permettra de respecter plus facilement votre budget. Vous pouvez également demander une durée plus courte pour votre prêt, ce qui réduira vos paiements mensuels.

A lire également  Préparer sa retraite : comment faire pour bien préparer sa retraite ?